AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQ  

Partagez | .
 

 [Jeu d'ombres]-Pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rashieka
[ Admin ]
[ Admin ]
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1056
Age : 22
Localisation : Au Pays Imaginaire
Date d'inscription : 06/10/2012

Fiche d'Identité
PUF: Jeni
Clan : Edelrin
Relations:

MessageSujet: [Jeu d'ombres]-Pv   Mar 8 Juil - 19:53

Jeu d'ombres
Crown Anthology & Rashieka
Privé


Une ombre. Elle n'était plus que cela. Un spectre insaisissable, perdue dans une mer de brouillard. A la faveur d'une brise, on devinait les contours d'une silhouette fantomatique. Parfois même apercevait-on l'éclat délavé d'une robe acajou. Mais tout ces menus détails disparaissaient bien vite, retrouvant la couverture rassurante d'un manteau de brume. Une ombre. Elle n'était plus que cela. Un esprit de la forêt qui veille sur son peuple, sans jamais apparaître au grand jour. Une ombre parmi les ombres. Un prédateur qui attend son heure.

Car bientôt sonnerai l'heure de son grand retour. Rashieka le sentait. Elle le savait. Sa longue retraite touchait à sa fin. Il était temps pour elle de quitter son royaume spectral pour rejoindre celui des vivants. Pour reprendre son trône. Elle n'avait déjà que trop tardé. Et déjà, la cuivrée regrettait la paix qui, comme un long fleuve tranquille, coulait dans ses veines et rythmait ses journées. Bientôt, ces dernières ne seraient plus qu'une succession sans fin de devoirs et d'obligations. Bientôt, elle devrait faire face. La simple louve redeviendrai reine, et reprendrai son masque froid et austère. Bientôt... Mais pas encore.

Pour l'heure, la Dame goûtait avec délice à une vie sans soucis, telle qu'elle n'en avait plus connu depuis son courronement. Ciel, qu'ils lui paraissaient loins tout ces déboires. Les complots, les manigances, les faux-semblants, les remords et les trahisons... Même la défection de Namibian. Tout cela lui paraissait si loin, comme si tous ces souvenirs ne lui appartenaient pas. Comme si elle était une autre. Tout au long de son exil, dans les terres les plus sombres et les plus reculées de son royaume, au bord de l'Inconnu, la souveraine avait occulté son passé, ne se concentrant que sur l'instant présent. Et durant un mois, la sévère monarque vécût au jour le jour dans l'insouciance la plus totale, le cœur léger. Son peuple, son devoir, les assassinats à répétitions, elle oublia tout. Tout. Oublier pour se relever. Se relever pour oublier. Oublier que ce monde était pourri jusqu'à la moelle. Oublier Nami. Ne plus jamais penser à lui. A lui qui l'avait trahi. Alors oui, elle avait abandonner son peuple. Mais avait-elle réellement eût le choix ? L'abandon de Namibian l'avait achevé. Elle s'était brisée, elle qui pensait ne jamais se courber. Elle s'était écroulée, se retrouvant hébétée, incapable de gouverner. La digne reine de Jade s'était retrouver à pleurer comme une enfant perdue devant son conseil. Elle était perdue. Elle s'était. Elle devait se retrouver. Les Edelrins avaient besoins d'un monarque fort et juste, pas d'un fantôme faible et enfantin. Non, elle n'avait jamais eût le choix.

Mais désormais son exil touchait à sa fin. C'était une tension dans l'air. Une odeur de sang omniprésente. C'était les hurlements dans la nuit et des cadavres à l'infini. Oui Rashieka le sentait, le savait. Bientôt, elle reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Crown Anthology
[ Admin ]
[ Admin ]
avatar
Féminin
Nombre de messages : 10232
Age : 26
Connections : 2/7
Date d'inscription : 24/11/2009

Fiche d'Identité
PUF: Air
Clan : Helrion
Relations:

MessageSujet: Re: [Jeu d'ombres]-Pv   Mar 8 Juil - 21:05

la forêt est la tombe des muets




Le mâle inspira une grande goulée d'air une fois qu'il fut entré dans les épaisses forêts des Elderins sans tomber sur personne. L'air était affreusement lourd ; la brume y jouait déjà un rôle majeur, mais c'était autre chose. Un air sulfureux dans la brume, comme un goût de sang dans la bouche. Les branches craquaient sous les pas de l'entier lorsqu'il ne prêtait pas garder, mais l'instant d'après, sa silhouette rousse disparaissait parmi les ombres, la pluie ayant fait son oeuvre concernant son odeur. Quiconque n'était pas averti de son identité sur les terres du Royaume pouvait aisément le prendre pour l'Assassin qui rôdait sur les terres. Crown s'était mis en tête d'agir comme le mystérieux enfoiré qui rôdait sur les terres du pays, histoire de comprendre sa mentalité, et mieux le prendre à son petit jeu. Alors, le montagnard était devenu ombre parmi les ombres, rôdeur parmi les forêts, au pied aussi silencieux que le chuchotement de la brise en plaine.

Pourtant, il connaissait peut-être même mieux les forêts que ce foutu assassin, et se trouver confronté à plus fort que lui développait chez Crown des capacités de chasse qu'il ne se connaissait pas. Sans doute que quelques "changements" familiaux récents y étaient pour quelque chose dans la modification du comportement de l'entier, il faut dire. Il n'avait pas pleuré la disparition de la Reine de jade : il fallait dire qu'à plusieurs centaines de kilomètres, et pendant plusieurs semaines, lui aussi avait joué aux abonnés absents. Mais il avait pleuré la mort de ces inconnus, innocents et inconscients, qui avaient subi le courroux d'un inconnu venu déverser sa colère. Il avait d'abord souillé de sang les forêts d'Edelrin, puis le poison s'était propagé dans tout le Royaume -même si étrangement les terres d'Helrion étaient particulièrement épargnées, sans doute à cause de la qualité de leurs terrains, inaccessibles à ceux qui n'y étaient pas habitués.

L'alezan s'arrêta avant d'entrer dans une sorte de chemin chaotique, qui grimpait parmi les roches en direction d'une colline légèrement plus en hauteur. Les troncs d'arbres ressemblaient à autant de griffes qui emprisonnait quiconque ne s'y connaissait pas sur les terres. Le regard vif de Crown capta une silhouette parmi la brume, non loin. Son coeur double le rythme, ses idées les plus folles en train de secouer son esprit -et s'il avait trouvé l'Assassin, et si l'Assassin le trouvait avant?- tandis qu'il approchait comme un rôdeur, ses pas étouffés par les feuilles mortes.
Mais il se figea, net, en reconnaissait la Reine disparue.

"Je suppose que malgré ma discrétion, vous m'avez entendu" De dépit, mauvais perdant, Crown claqua sa langue contre son palais. "Les rumeurs parlent de nombreux retours, mais je n'avais pas entendu votre nom, votre Altesse." Crown se ramassa sur lui même puis se redressa, cessant toute drôle d'activité de rôdeur. L'Assassin attendrait.

_______________



NORTH CROWN
Baby it takes two to TANGO

Revenir en haut Aller en bas
Rashieka
[ Admin ]
[ Admin ]
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1056
Age : 22
Localisation : Au Pays Imaginaire
Date d'inscription : 06/10/2012

Fiche d'Identité
PUF: Jeni
Clan : Edelrin
Relations:

MessageSujet: Re: [Jeu d'ombres]-Pv   Mer 9 Juil - 20:44

Un mouvement dans la brume attira soudainement l’attention de la monarque qui se figea. Les bois n’étaient plus sûrs, elle le savait mieux que quiconque. Il aurait fallût être fou pour s’aventurer seul dans cette partie du royaume. Fou ou bien particulièrement stupide. D’ailleurs sans doute était-elle elle-même un peu folle, pour s’obstiner à rester dans l’ombre alors que l’assassin sévissait toujours. L’assassin… C’était peut-être lui, cette ombre qu’elle venait d’apercevoir ! Aussitôt toute décontraction quitta Rashieka, remplacée par une vive tension. Elle ne pouvait laisser la silhouette filer aussi facilement. Pas sans avoir la certitude qu’elle ne représentait aucun danger pour son peuple. A regret, la cuivrée tira donc un trait sur sa tranquille promenade et se lança à la suite du suspect…

Suspect qui ne le resta pas bien longtemps. La souveraine avait traqué le meurtrier pendant des mois. Il était discret et ne laissait jamais le moindre indice derrière lui. Or, si sa proie semblait avoir le pied sûre et se déplaçait relativement silencieusement, elle semait quantité d’indice derrière elle. A commencer par la flagrance si particulière du peuple des Glaces. Le soulagement de la souveraine se fît aussitôt ressentir. L’assassin n’avait pas d’odeur. Pas de son. Pas de parfum. Pas de trace. Un véritable fantôme. Le doute n’était plus possible. Qui que soit l’intrus, il n’était pas le fameux meurtrier qui terrorisait tout le pays. Pour autant, l’alezane n’arrêta pas sa traque, continuant à pister l’ombre. Elle avait un doute à son sujet, et souhaiter en avoir le cœur net. Doute qui se dissipa lorsque la louve avisa une poignée de crins roux se balançant entre les doigts crochus d’une branche. La monarque sourît. Crown Anthology. Elle avait vu juste.

Sans plus attendre, Rashieka accéléra le pas, tout en passant au large du montagnard afin de le dépasser sans qu’il s’en aperçoive. Rien de plus aisé pour la souveraine, qui se retrouva bientôt face au prince des glaces. "Je suppose que malgré ma discrétion, vous m'avez entendu". Un petit sourire narquois naquît sur les lèvres de la cuivrée. « Vous avez certes le pied sûr, prince du nord. Mais votre discrétion n’égalera jamais celle de mon peuple. ». En réalité, la louve était impressionnée par l’habilité de l’alezan. Sans son odeur, elle l’aurai sans doute pris pour un Edelrin. Mais cela, jamais elle ne l’avouerait. L’orgueil du peuple de jade était légendaire. Néanmoins son sourire moqueur disparût bien vite suite aux déclarations de l’étalon. De nombreux retours. Namibian en faisait-il parti ? Et si c’était le cas, pourquoi ne s’était-il pas encore présenté à elle ? Qu’est-ce qu’il fabriquait ? Consciente de son silence, l’alezane fît taire ses interrogation et rétorqua en haussant un sourcil « Et qui vous dit que je suis partie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Crown Anthology
[ Admin ]
[ Admin ]
avatar
Féminin
Nombre de messages : 10232
Age : 26
Connections : 2/7
Date d'inscription : 24/11/2009

Fiche d'Identité
PUF: Air
Clan : Helrion
Relations:

MessageSujet: Re: [Jeu d'ombres]-Pv   Sam 12 Juil - 8:26

les cœurs calcinés




Revoir la reine d'Emeraude, ce fut aussi se rappeler la raison pour laquelle il lui en voulait terriblement à peine revenu. A cause de son absence, son oiseau libre qu'était Lucy avait dû prendre sa suite dans ses obligations. Et venant d'un fervent défenseur de la liberté comme Crown, c'était comme arracher les ailes à un oiseau. Rashieka n'avait jamais cherché à le faire volontairement, mais nommer Lucy bras-droit impliquait naturellement qu'elle prenne sa suite en cas d'échec. Ce que, parallèlement, Crown avait accepté de faire pour son frère, même si dans l'idée il refusait qu'on lui arrache son aîné. Seule la mort le ferait -et encore, l'alezan voulait égoïstement s'arranger pour mourir avant lui. Et mourir pour lui serait la plus belle des morts. Le regard volcanique de Crown se figea sur Rashieka qui s'approchait, digne et fière parmi la brume, plus reposée que les dernières entrevues avec elle. Effectivement, être libérée de ses obligations de reine était reposant quand on pouvait librement attribuer le sale travail à quelqu'un d'autre.

"Vous n'avez pas été là pour en juger" rétorqua calmement le mâle, sans pouvoir véritablement cacher l'once d'amertume qui se glissait dans sa réponse. Et si elle avait été présente, elle aurait elle-même fait en sorte de pouvoir le doubler plus rapidement à son propre jeu. Le pas sûr, Crown se retourna vers l'acajou, qui avait doublé d'efforts pour le dépasser sans qu'il ne s'en rende compte. Mais elle n'avait été trahie que par une chose : l'habitude. Et c'était sûrement cet atout majeur que possédait ce salopard qui courrait dans le Royaume, et qui semblait en connaître chaque recoin comme si c'était lui qui les avait façonnés.

A la question de Rashieka, le mâle coucha une oreille, visiblement contrarié. Beaucoup de réponses se bousculaient dans sa tête, toutes plus froides les unes que les autres. Si elle n'était pas partie, qu'est-ce qu'elle avait foutu au lieu de libérer Lucy du poids de la royauté ? "Vous êtes une égoïste dans ce cas, votre Altesse." Ses yeux se plantèrent froidement dans ceux de Rashieka -son estime pour elle venait d'en prendre un coup. "Ce qui ont mal ne connaissent pas de repos. Est-ce que vos sujets ayant subi des pertes parmi leurs proches prennent du repos, eux ? Vous vous permettez de déléguer votre peine à la personne la moins apte au monde à supporter des chaînes... Vous réussissez à dormir, la nuit ?" Le ton n'était pas monté une seule fois ; mais, étrangement, la forêt s'était tue.

_______________



NORTH CROWN
Baby it takes two to TANGO

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Jeu d'ombres]-Pv   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Jeu d'ombres]-Pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Ombres
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» L'Europe des ombres
» Objets de la guilde des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Bois Brumeux-